jachetemonentreprise.com
Annonces de ventes d'entreprises & fonds de commerces
Trouver une entreprise ou un commerce
Région
Secteur d'activité
 
Accueil > Blog > Business Tendances 2017 > 4 astuces gagnantes pour une annonce de vente attractive et professionnelle

Business Tendances

Publié le  4 janvier 2017 par jachetemonentreprise.com dans Business Tendances
              
Rédiger votre annonce de vente : la méthode des pros

4 astuces gagnantes pour une annonce attractive et professionnelle

Astuces de pros pour bien rédiger votre annonce de vente
Photo © JME
Rédaction : L'équipe JME

CONSEILS PRATIQUES - C’est décidé : vous vendez votre fonds de commerce. Pour le faire savoir, vous faites le choix d’une annonce de vente sur Internet et pourquoi pas sur le site jachetemonentreprise.com. Aussi, pour mettre toutes les chances de votre côté et attirer l’attention de repreneurs sérieux, nous vous proposons 4 astuces gagnantes qui ont fait leur preuve. Elles vont vous permettre de personnaliser votre texte pour une annonce attractive et professionnelle.

Structurer le contenu de votre annonce

Ici il est question d’organisation. Côté vendeur : cette organisation vous guide pour donner des informations capitales sans tomber dans les détails. Côté acheteur : il doit arriver à se projeter et vouloir en savoir plus donc vous contacter.

Regroupez dans des paragraphes distincts ce qui concerne (selon le cas):

  • la description de votre activité et de vos produits/services leaders,
  • la présentation de votre clientèle,
  • votre personnel,
  • l’énumération des principaux équipements et matériels,
  • l’environnement direct (autres commerces à proximité, parking, jours de marché, animations majeures tels que festivals, salons,…),
  • la présentation touristique et, le cas échéant, le caractère historique,

Un exemple tout bête comme ce que vous venez de lire juste au-dessus : la liste à puces. Plutôt qu'une phrase trop longue pour la lecture sur le web, proposez vos énumérations avec une liste à puces. Elle va alléger vos phrases (pas besoin de sujet + verbe) et aérer votre contenu. Elle incite plus facilement à la lecture.

Une annonce ainsi rédigée et structurée en commençant par ce que vous faites, avec qui, avec quoi et où saura avec clarté donner une idée globale de votre commerce, de ses points forts et son fonctionnement.

Ne pas dramatiser le motif de la vente

Vous pouvez bien sûr préciser le motif de la vente mais toujours sous un jour positif. Le motif qui revient le plus souvent, sur notre site jachetemonentreprise.com est le départ à la retraite. Dans ce cas, montrez-bien que vous avez anticipé ce départ en gardant performante votre activité. Parfois, on ressent dans la description que l’activité a décliné dans l’attente de ce départ à la retraite. Or, pour attirer votre repreneur, vous aurez plus de réussite en expliquant les axes d’amélioration ou de diversification possibles.

Si la cession est rendue obligatoire par une mésentente entre associés ou conjoints, inutile de développer et de donner ainsi au repreneur des arguments pour négocier le prix de vente à la baisse. Sachez qu’écrire URGENT sur votre annonce est aussitôt traduit par un acquéreur potentiel comme grande marge de négociation en vue et donc offre à la baisse. L’urgence de vendre attire plus facilement des acheteurs non-qualifiés et des chasseurs de bonnes affaires. Il est plus opportun pour défendre votre prix de parler d’un nouveau projet à développer ou de la préparation de votre prochaine retraite selon le cas.

En bref, vous devez défendre en priorité les atouts de votre entreprise et non pas étaler vos problèmes. Pour faire envie à un repreneur d’évoluer dans votre environnement professionnel, mieux vaut évoquer la possibilité pour lui d’apporter sa propre vision à votre activité et le convaincre que la reprise de votre commerce correspond parfaitement à son projet.

Mettre en avant votre environnement digital

Vous travaillez au quotidien avec des outils et des méthodes issus du digital. Passer les commandes, évaluer les stocks, analyser vos ventes, manager le personnel, gérer la trésorerie, communiquer avec vos clients, vos partenaires : vous accomplissez ces tâches avec des équipements informatiques et des outils digitaux qu’il vous faut apprendre à valoriser dans votre annonce.

Pensez à préciser dans votre annonce de vente quels outils majeurs vous utilisez.

Un site vitrine ou marchand existant par exemple, c’est l’assurance pour votre repreneur d’une présence sur le web à travers un contenu qu’il aura la charge de renforcer, d’un positionnement correct voire excellent sur les résultats des moteurs de recherche (ce qui prend du temps à obtenir quand il s’agit de partir de zéro), d’une base d’e-mailings, etc.

Votre commerce est équipé d’un logiciel de caisse ou de comptabilité : notez-le dans votre annonce. Vous travaillez avec un logiciel spécifiquement dédié à votre profession: dites lequel et précisez sa plus-value.

Ces outils déjà en place représentent l’assurance pour l’acheteur qu’au-delà de l’équipement en lui-même, il va pouvoir disposer de données qui lui serviront de bases pour mieux connaître votre activité, votre clientèle et en conséquence mettre en place ses propres stratégies commerciales.

Valoriser votre présence sur le web

Présent sur le web avec un site Internet ?

Il est important de signaler l’existence de votre site, son url et sa date de création. Le futur repreneur peut également à travers le contenu de votre site mieux comprendre le fonctionnement de votre activité et ses spécificités.

Actif sur les réseaux sociaux ?

Là aussi, il est stratégique de préciser sur quel(s) réseau(x) vos clients, prospects ont l’habitude d’échanger avec vous. C’est une preuve du dynamisme de votre stratégie webmarketing.

Des avis positifs sur TripAdvisor ou 5 étoilse sur Google, un Google My Business bien ficelé, un compte Instagram qui valorise vos créations, autant d’exemples qui prouvent à votre repreneur que le potentiel viral de votre activité est déjà en cours d’exploitation. Bien sûr, si votre page Facebook n’a pas été mise à jour depuis longtemps ou si votre compte Twitter ne compte que 10 abonnés, vous devrait l’expliquer par le manque de temps ou d’habileté avec le fonctionnement des réseaux sociaux.

Dans tous les cas, indiquer dans votre annonce que votre commerce s’appuie sur un site Internet et qu’il est présent sur les réseaux sociaux est un atout indiscutable pour votre repreneur.

Le petit plus qui peut faire la différence : expliquez ce que vous avez de plus, de différent par rapport à vos concurrents, ce qui fait votre force et indiquez-le dans l’en-tête de votre annonce plutôt qu’à la fin.

 

Article précédent Trait vertical.jpg Article suivant
GRETEL, LA NOUVELLE FOOD BOX HEALTHY
Une food box pour le snacking à composer soi-même
LE TEST AND LEARN : UNE METHODE GAGNANTE POUR VOTRE BUSINESS
3 bonnes raisons d'adopter le Test and Learn


CONSULTEZ LES DERNIÈRES ANNONCES DE VENTES D'ENTREPRISES




« Retour  vers la liste des publications Business Tendances 2017
« Retour vers la page d'accueil

 

Annonce Premium

ANNONCES PREMIUM DU MOIS

Entreprise à céder, fonds de commerce à vendre : augmentez la visibilité de votre annonce de vente avec un affichage Premium



Maison d'hôtes
à vendre en Côte d'Or
Centre de plongée
à vendre dans les Tuamotu
Boulangerie bio
à vendre dans le Loir et Cher
maison-hotes-a-vendre-merceuil Centre de plongée à vendre dans les Tuamotu boulangerie-bio-a-vendre-blois

Contactez-nous si l'affichage de votre annonce en Premium vous intéresse.
Profitez-en, c'est gratuit encore quelques mois.

VENDEURS
REPRENEURS
BLOG
SUIVEZ-NOUS

Déposez votre annonce (gratuit)Modifiez votre annonce (gratuit)
Vendre son entreprise

Chercher une offre (gratuit)
Reprendre une entreprise


 

Business Tendances
Histoires de succès
Lifestyle
Management

BOÎTE À OUTILS
Comment déposer une annonce
Pourquoi déposer une vidéo 
Comment poster une vidéo
GPS (Guide Pratique de Secours)

FacebookTwitterGoogle +

 

 

Entreprises & fonds de commerces à vendre classés par région