jachetemonentreprise.com
Annonces de ventes d'entreprises & fonds de commerces
Trouver une entreprise ou un commerce
Région
Secteur d'activité
 
Accueil > Blog > Lifestyle > Stop aux (bonnes) excuses qui asphyxient votre vie

Lifestyle

Publié le  22 juin 2016 par jachetemonentreprise.com dans Lifestyle
              
Stop aux (bonnes) excuses qui asphyxient votre vie

5 antidotes aux excuses toutes faites

5 antidotes aux excuses toutes faites
Photo © Unsplash
Rédaction : L'équipe JME

Partager

MOTIVATION - Une excuse, c'est comme une lumière qui vous plonge dans le noir. Au départ, elle apparaît comme une solution et sur la durée, elle propage des ondes négatives qui assombrissent de plus en plus la situation de départ. Toxique aussi bien pour celui qui la trouve que pour celui à qui elle s'adresse, l'excuse s'abrite souvent à l'ombre de la recherche de perfection. Comme la perfection est quand même plutôt rare à obtenir, sa recherche fait émerger forcément des défauts (vos défauts) ou des lacunes. Et c'est pour excuser ces défauts que celui qui ne les assume pas vis-à-vis de lui-même et des autres trouve toujours une excuse pour se dédouanner rajoutant un nouveau défaut aux précédents : faiblesse, mensonge, lâcheté séparement ou en trio c'est selon.

La bonne excuse n'existe pas

Qui n'a jamais trouvé une excuse pour ne pas faire ce qu'il avait prévu, pour ne pas aller là où il devait se rendre. Ah la bonne excuse ! Déjà, ayons l'honnetété d'admettre que la bonne excuse n'existe pas. Une excuse par définition est une mauvaise raison de repousser, d'éviter, de contourner ce qui nous semble être désagréable, pénible, chronophage. L'excuse ne peut pas être "bonne" dès lors qu'elle ne règle rien et qu'elle engendre un sentiment de culpabilité voire des remords. Bien au contraire, elle contribue à faire durer une situation qui n'ayant pas été réglée reste bien ancrée dans nos pensées. Elle mobilise un potentiel cognitif générateur de négativité. Que du bad thinking à traîner tant que la situation qui a engendré l'excuse n'a pas trouvé solution.

Excuse n°1 : C'est perdu d'avance

Expression à bannir : "d'avance" . Parce que d'avance, personne ne sait, personne n'a la boule de cristal qui donne les résultats du loto. Il n'y a pas d'excuse pour croire davantage en vos forces que dans vos faiblesses. Personne n'est doté de super-pouvoirs qui ouvrent automatiquement la voie du succès. Tout héros a ses faiblesses, simplement il ne leur laisse pas croire qu'elles ont gagné d'avance. Il se dit que si d'autres l'ont fait, il peut le faire. Il se dit que s'il n'essaie pas, il ne saura jamais s'il pouvait le faire. Il croit en sa chance, ses forces, ses compétences et se prépare à aller chercher sa réussite. Vous aussi, n'abandonnez pas vos idéaux sur l'autel de la procrastination. Ne laissez pas l'anticipation de l'échec enfumer l'adrénaline de l'audace et de l'initiative.

Excuse n° 2 : Je n'aurais jamais le temps

On a toujours le temps de faire quelque chose. N'oubliez pas qu'une tâche ne vous prendra que le temps que vous voudrez bien lui consacrer. Donc avant de geindre que vous n'aurez pas le temps, demandez-vous de combien de temps vous disposez. Puis procédez par étapes. Ce que vous "n'avez pas le temps de faire" se découpe en sous-tâches. Pour chacune, notez le temps que vous pouvez y consacrer et à quel moment. Même en discontinu, vous allez vite vous rendre compte que la réalisation de ce pour quoi vous n'aviez au départ pas de temps suffisant est en train de se mettre en place.

Il est important aussi d'être très précis dans la description de votre objectif. Par exemple, au lieu de dire : Je veux apprendre le portugais " , dites : " Je veux connaître les formules du quotidien en portugais " quitte, une fois cet objectif atteint, à vous fixer une nouvelle étape dans l'apprentissage de la langue.

Excuse n°3 : Je suis trop (ou pas assez) jeune, vieux

Ici, il s'agit d'un auto-jugement qui se transforme en auto-sanction. Il ne sert à rien de s'opposer des limites soi-même, laissons autrui s'en charger. Cette auto-censure vous bride et génère un regard souvent trop critique à votre propre encontre. Vous pensez être trop jeune pour le poste que vous convoitez ? Ce n'est pas à vous de le décider. Posez votre candidature, faites preuve de motivation, défendez votre vision du job, transformez vos compétences, vos qualités personnelles en leviers pour ne faire de la question de l'âge qu'une donnée banale sans lien fondamental avec le profil du poste à pourvoir.

De manière générale, démontrez au recruteur que l'indicateur de l'âge qu'il avait initialement placé en haut de ses critères de recrutement n'est finalement pas un item si primordial (sauf bien sûr dans le cas où une tranche d'âge très précise conditionne l'octroi d'aides financières pour l'entreprise mais là il s'agit de critères purement administratifs qui ne remettent pas en cause vos compétences). A l'autre bout de l'échelle de la vie, le candidat aux épreuves du Bac 2016 en France, âgé de 82 ans, ne s'est pas trouvé trop vieux. Il n'a pas cherché l'excuse de l'âge mais s'est certainement trouvé de très bonnes motivations.

Excuse n° 4 : C'est pas le moment

Il est ici question d'opportunité, de contexte. Si on doit attendre que les planètes soient bien alignées tout comme il faut pour entreprendre ou se lancer dans un projet qui nous tient à coeur, on peut attendre parfois fort longtemps. Tellement longtemps que le train est déjà loin quand on essaie de remettre l'action sur le tapis. Par principe, ce n'est jamais le bon moment car le bon moment ne veut rien dire de très précis. Aussi, dès que votre décision est prise, vous pouvez passer à l'action parce que, quand vous avez décidé de faire quelque chose, c'est le moment de vous donner les moyens d'y parvenir donc c'est le moment de commencer : des phases de recherche (informations, financement, partenariat), des étapes préparatoires, des prises de contacts, des demandes de devis... Les premières étapes passées, et bien c'est le moment de continuer. Vous vous rendrez vite compte que " C'est pas le moment " n'a pas tenu bien longtemps, et souvent, vous vous demandez pourquoi vous avez attendu si longtemps...

Excuse n°5 : Je suis trop occupé

La mauvaise gestion du temps prend ici toute sa signification. Si vous pensez être trop occupé pour vous consacrer à quelque chose que vous aimeriez vraiment faire, un simple diagnostic de gestion de votre temps personnel devrait suffire à faire tomber l'argument. Le capital temps n'est certes pas extensible mais en regardant de plus près à quoi vous le dépensez vous trouverez très vite comment l'économiser et donc l'utiliser autrement.

Tout d'abord, l'hyperconnectivité siphonne de manière indolore un temps précieux. Commencez par calculer le temps que vous passez, disons par semaine, sur votre smartphone, votre tablette, à surfer de site en blog, à consulter comptes et notifications sur les réseaux sociaux, à surveiller votre boîte mail. En divisant ce temps par 2, vous allez dégager des heures de temps perso pour faire autre chose. Ensuite, un grand ménage de solstice et d'équinoxe dans les applis fantaisistes et les jeux qui encombrent vos écrans va redistribuer des plages de temps libre insoupçonnées dont vous pourrez maîtriser l'usage.

Maintenant que vous n'avez plus d'excuse valable, au lieu de faire la liste de toutes les mauvaises excuses qui vous empêchent de mener à bien un projet, vous pouvez faire la liste de toutes les bonnes raisons que vous avez de le réaliser. Vous vous sentirez plus serein, plus productif et surtout vous n'aurez plus la sensation de relever un défi mais plutôt celle de réaliser un rêve.

Article précédent Trait vertical.jpg Article suivant
LE THÉORÈME DU BARBECUE
Liberté, lâcher-prise et inspiration : le vrai esprit BBQ 
POURQUOI ARRÊTER DE SE COMPARER AUX AUTRES
Comment devenir une meilleure version de soi-même

CONSULTEZ LES DERNIÈRES ANNONCES DE VENTES D'ENTREPRISES




« Retour  vers la liste des publications Lifestyle
« Retour vers la page d'accueil

 

Annonce Premium

ANNONCES PREMIUM DU MOIS

Entreprise à céder, fonds de commerce à vendre : augmentez la visibilité de votre annonce de vente avec un affichage Premium



Maison d'hôtes
à vendre en Côte d'Or
Centre de plongée
à vendre dans les Tuamotu
Boulangerie bio
à vendre dans le Loir et Cher
maison-hotes-a-vendre-merceuil Centre de plongée à vendre dans les Tuamotu boulangerie-bio-a-vendre-blois

Contactez-nous si l'affichage de votre annonce en Premium vous intéresse.
Profitez-en, c'est gratuit encore quelques mois.

VENDEURS
REPRENEURS
BLOG
SUIVEZ-NOUS

Déposez votre annonce (gratuit)Modifiez votre annonce (gratuit)
Vendre son entreprise

Chercher une offre (gratuit)
Reprendre une entreprise


 

Business Tendances
Histoires de succès
Lifestyle
Management

BOÎTE À OUTILS
Comment déposer une annonce
Pourquoi déposer une vidéo 
Comment poster une vidéo
GPS (Guide Pratique de Secours)

FacebookTwitterGoogle +

 

 

Entreprises & fonds de commerces à vendre classés par région